Archives de catégorie Actualités

Par|3 fareneau

La Guerre a ravagé l’agriculture par M.GUILBERT

La commune d’Assevillers continue à s’investir activement dans les commémorations de la Grande Guerre durant cette année 2018.

Ainsi, Michel GUILBERT, Maire d’Assevillers depuis plus de 15 ans, connaisseur du monde agricole, a proposé le Mardi 5 Juin 2018, un café d’Histoire à l’Historial de Péronne.

La conférence, très enrichissante, a dressé un état des lieux de l’agriculture avant, pendant et après le premier conflit mondial. Cherchant à contextualiser la situation dans la société de l’époque, Michel GUILBERT a su transmettre au public les mutations que l’agriculture a subi durant cette période charnière.

 

Courrier picard du Jeudi 7 Juin 2018

Prochain café d’histoire :

  • Date : Mardi 19 Juin 2018 – 18h30
  • Thème : Cecil HEALY, seul champion olympique australien mort au combat et enterré à Assevillers.

 

Par|3 fareneau

Il s’appelait Cecil Healy…

Source : Elysée.fr

Discours (traduit en français sachant que seul le prononcé fait foi) du Président Macron lors de son discours lors du diner officiel à l’Opéra de Sydney ce 1er mai 2018 :

 « Monsieur le Premier ministre, cher Malcolm, Madame,

Mesdames et Messieurs les Ministres,

Mesdames et Messieurs les parlementaires,

Il s’appelait Cecil Healy. Il était né ici, à Sydney, en 1881, au bord de cette baie qui en fit l’un des meilleurs nageurs de l’Histoire. Champion médaillé aux jeux olympiques de 1912, à Stockholm, il y perçut les ombres qui s’accumulaient alors dans le ciel européen. Refusant de rester immobile, même à l’autre bout du monde, au nom de son idée du droit, du devoir et de l’engagement, il se porta volontaire sur le front occidental pendant la Grande guerre. Après s’être bravement battu, il tomba aux portes de Péronne, à l’été 1918, quelques mois avant la fin de la guerre. Il repose aujourd’hui, aux côtés de ses frères d’armes, au cimetière d’Assevillers, où John Devitt, un autre de vos grands nageurs, est venu verser un peu de sable de Manly Beach, en souvenir de sa terre natale.

Je suis né dans la Somme. J’ai grandi avec ces milliers d’histoires, de souvenirs et de traces de ce que la France doit aux soldats australiens venus il y a un siècle défendre notre liberté. Je pense à eux en arrivant ici. Il y a quelques jours, vous nous avez fait l’honneur, Monsieur le Premier Ministre, de célébrer l’ANZAC Day en inaugurant le Centre de mémoire Sir John Monash de Villers-Bretonneux. Le Premier ministre français était présent, et j’aurais été avec vous, si je n’avais pas été à Washington, avec nos alliés américains, pour rappeler là aussi les combats qui nous ont à jamais soudés. Des lycéens d’Amiens engagés dans la commémoration du centenaire m’accompagnent aujourd’hui, pour que le lien né entre nous sur les champs de bataille il y a cent ans continue de vivre à travers eux.

La France et l’Australie ont en partage le respect des héros. Nous leur rendrons hommage demain, à l’ANZAC mémorial de Sydney. Le monde a besoin d’écouter leur leçon, d’entendre leurs mots, leurs voix toujours vivantes, parce que détourner le regard du prix de la liberté, c’est prendre le risque de ne plus savoir la défendre. Du souvenir des batailles menées côte à côte, nos deux pays ont gardé au fond d’eux l’évidence d’une proximité.

Elle nous a permis de surmonter les incompréhensions qui nous ont éloignés, du temps des essais nucléaires. Elle nous engage aujourd’hui à y voir clair sur le caractère stratégique de notre partenariat. Ma visite n’est que la seconde d’un Président français en Australie – ce qui est quand on y songe, une anomalie. J’ai donc souhaité, à l’invitation du Premier ministre, être ici dès la première année de mon mandat, pour marquer la volonté de la France de franchir un nouveau cap avec vous. Nous sommes d’accord : une Australie forte dans la région et dans le monde est dans l’intérêt de la France et réciproquement, parce que notre vision comme nos objectifs sont parfaitement alignés. Le terme de partenariat stratégique est très souvent utilisé mais il est loin d’être galvaudé en ce qui nous concerne.
[…] »

Crédit photographie : Le Courrier Australien

Par|3 fareneau

Blangy-Tronville 22/04

En avril 1918, l’offensive connue sous le nom de bataille de Villers-Bretonneux fut, au moins partiellement, commandée depuis le château de Tronville. Les troupes australiennes qui montèrent à l’assaut étaient, pour certaines cantonnées dans le village de Blangy-Tronville, le long du larris, ainsi qu’en attestent les photos conservées à l’Australian War Mémorial. De nombreux blessés furent soignés au village. Notre cimetière conserve le souvenir du destin malheureux de certains d’entre eux.

Il y a quelques décennies, le conseil municipal de Blangy-Tronville honorait les morts de 1939-1945, en donnant leur nom aux principales rues du village. Aujourd’hui le village de Blangy-Tronville souhaite rendre hommage aux jeunes hommes qui vinrent au début du XXème siècle pour combattre, et parfois mourir, aux antipodes de chez eux.

Le dimanche 22 avril 2018, Blangy-Tronville se souviendra d’eux et de leur idéal de liberté.

La commune baptisera son école du nom d’ A.C. Stribling, private 2731, mort le 25 avril 1918 et enterré dans le cimetière communal.

Par|3 fareneau

Le Vermandois

Un article concernant les projets de commémorations a été publié dans le Vermandois.

Article publié par C. Telliez

Par|3 fareneau

Reportage sur Cecil HEALY

Cecil Healy est une des grandes figures oubliées du sport australien. Il est mort dans la Somme, près de Péronne, durant la Première Guerre Mondiale. C’est le seul champion olympique australien mort au combat. C’est aussi un des hommes qui a effectué un des plus bel acte de fair-play de l’histoire des Jeux Olympiques.

La chaîne nationale australienne ABC consacre un reportage à Cecil HEALY :

 

source : http://www.abc.net.au/news/2017-10-03/cecil-healy-australias-forgotten-hero/9010088

Par|3 fareneau

Historial de Péronne

Depuis 2015, l’Historial de Péronne présente le profil de Cecil HEALY dans la nouvelle aile dédiée aux Forces Imperiales Australiennes.

 

Cette salle a été inaugurée le Vendredi 17 Avril 2015 en présence de Stephen Brady, Ambassadeur d’Australie en France.

Les soldats australiens ont joué un rôle important dans le conflit, ici en Picardie, et notamment lors de la libération de Péronne et de son secteur en septembre 1918.

Les combats qui ont eu lieu dans la Somme sont très connus des Australiens et font même partie des programmes d’Histoire en Australie.

« Il n’y a personne chez nous qui n’ait lu ou entendu le récit des rudes combats qui se sont déroulés ici dans les rues de Péronne« 

Stephen BRADY


Interview de l’ambassadeur australien

Une tablette interactive présente le parcours de quelques soldats Australiens parmi lesquels Cecil HEALY ou encore John Ignatius MONEY, enterré au Assevillers New British Cemetery.

  Historial de Péronne

Les salles des Gardes de l’Historial : En savoir +

 

Le Parcours de mémoire Australien du Mont Saint-Quentin :

La bataille du Mont Saint-Quentin revêt une très grande importance dans la mémoire collective australienne.

Les combats qui s’y déroulent à la fin de l’été 1918 (du 29 août au 2 septembre), provoquent la perte de près de 3.000 soldats australiens, en seulement 4 jours. Cette bataille a permis la libération de la ville de Péronne. Cet épisode est célébré en Australie comme l’un des faits d’armes exemplaire du Corps d’armée Australien.

Avec le soutien de l’Ambassade d’Australie et avec la contribution d’historiens spécialistes, l’Historial a créé en 2015 un Parcours de Mémoire sur le site de cette bataille, avec un propos historique présenté sur 6 stations, en intégrant le Mémorial Australien ;

Pour plus d’informations sur le parcours :

  • Temps de parcours à pied : 20-30 min
  • Distance 1.2 km
  • 6 stations et un point de vue.
  • Parking possible rue de Bois (près de l’église)

En savoir +

Café d’Histoire :

Un café d’Histoire sera consacré à Cecil HEALY le 19 Juin 2018.

En savoir +

Par|3 fareneau

John DEVITT à Assevillers

John DEVITT, champion olympique de natation, et son équipe Australienne sont venus à Assevillers durant la semaine du 12 au 17 Septembre 2017.

L’objectif de cette visite était, outre le fait de se recueillir sur la tombe de Cecil HEALY, de faire une reconnaissance du secteur, de revivre la dernière semaine de la vie de Cecil HEALY sur notre territoire, de Amiens à Péronne.

Cecil HEALY a effectivement été déployé sur Amiens en tant que sous-lieutenant à compter du 1er Juin 1918.

Notre équipe Australienne est composée de David WILSON, un des seuls australiens guide Battlefield, de Larry WRITER, journaliste réputé en Australie, auteur d’une vingtaine d’ouvrages, de John DEVITT (4 médailles olympiques) et de sa fille Carmel HOWARD. C’est ensemble qu’ils ont sillonné les routes de la Somme à la découverte des lieux de mémoires, des musées, des champs de batailles…

Michel GUILBERT, maire d’Assevillers, et Bertrand FARENEAU, auteur d’une courte biographie sur Cecil HEALY, ont pu assister nos amis Australiens durant cette semaine. Ils ont ainsi pu assister à un office religieux sur la tombe de Cecil HEALY (le 15/09), rencontrer Vincent FOUQUET (le 16/09), journaliste au Courrier Picard, ou encore des officiels français (le 15/09).

Le but de leur visite était de recueillir un maximum d’informations dans l’objectif d’écrire un ouvrage sur le destin de Cecil HEALY.

 

Actualisation : Bientôt disponible…

 

Livre de John DEVITT & Larry WRITER

Cecil HEALY, A Biography

 

Par|3 fareneau

Lancement du site

A l’occasion du 99e anniversaire de la mort de Cecil Healy, le site cecil.healy.free.fr est mis en ligne.

Il servira tout au long de l’année 2017-2018 pour fournir des informations sur les commémorations du centenaire de la bataille du Mont Saint-Quentin.

Vous trouverez sur ce site le programme des commémorations qui auront lieu les 1er et 2 Septembre 2018 mais également les détails du projet « HEALY ».

Vous y trouverez également des informations sur l’accès à Assevillers et Péronne, les hébergements sur le secteur, sur les modalités permettant de participer aux événements…

Espérant que ce site puisse vous servir,

bfareneau